Focus Film: La Belle Saison !

Ajouté le 14/01/2016, Par Rudy739   214
Comédie
Drame


Premier focus film pour évoquer en détail un film peu connu: La Belle Saison, de Catherine Consini.

img



imgAujourd’hui nouvelle chronique pour vous dévoiler un film peu connu du grand public, sortie il y a peu de temps. On va donc traiter de "La Belle Saison" film réalisé par Catherine Consini avec dans les rôles principaux un très bon casting, Cécile de France, Izïa Higelin, Noémie Lvosky ... (295 982 entrées, sortie le 19 août 2015).



Pour débuter, il s'agit d'un film que l’on pourrait comparer inévitablement à La Vie d’Adèle mais dont l’histoire est totalement différente.  En effet durant ce long métrage on suit l’histoire de Delphine une jeune demoiselle, qui aide dûrement ses parents dans leurs ferme . Elle décide tout en gardant ses racines de monter à la capitale, pour s’émanciper et explorer le monde sous une autre facette, on est alors en 1971. C’est durant cette période forte en découverte, qu’elle va de fil en aiguille s'intégrer à un groupe de lutte féministe, dirigé d’une main ferme et collaboratrice par Carole dont le charme qui s’en dégage va la rendre irrésistible. Une belle histoire d’amour va alors prendre forme.



Alors ce film ça donne quoi … ?



On se laisse totalement prendre par cette jeune femme à la mine fraîche qui se laisse embarquer par la découverte de ce monde et la vie parisienne pourtant contradictoire à ses inspirations passées, celles de la campagne. La séduction va se faire sous le prisme du combat féministe, une passion devenue commune. C’est en effet le charisme des deux actrices qui va les attirer grâce à leurs prises de décisions. Une réelle romance prend alors forme ce qui les poussent à faire différents choix, pour ne pas compromettre ce coup de foudre.

L’histoire d’amour parait pure à l’écran, c’est d’ailleurs le seul point commun à La Vie d’Adèle, puisqu’il faut en parler les scènes de nues sont d’ailleurs beaucoup moins génantes sans doute car Abdellatif Kechiche n'est pas derrière la caméra. On sent un réel plaisir entre les deux comédiennes d’évoluer entre elles. On est bien loin de la perversion vous l'aurez donc compris.



Enfin des sujets politiques et des sujets importants sont traités, comment assumer son homosexualité dans une famille ancrée dans des traditions presque ancestrales vivant dans une campagne profonde où la seule solution est d’épouser le voisin du dessus. Ou encore la lutte féminine qui est exploitée, mais sous forme de fil rouge qui dénonce d’une certaine manière s’en s’engager et en faire trop, on diffuse et transmet  alors des messages clairs et concis notamment sur l’IVG ou l’ égalité homme femme, la place dans la civilisation.



Ainsi ce film donne à réfléchir sur certains aspects de notre société et nous convainc dans la capacité à connaître la suite, avec des effets narratifs inattendus. La fin dans une scène au code classique du cinéma français surprend dans le choix des deux protagonistes.

Un film que je vous conseille donc …  


Newsletter

Vous pouvez vous inscrire à la newsletter pour ne manquer aucunes informations importantes sur le cinéma et les séries télévisées !

Retour haut de page