Après séance : Spider-Man Homecoming

Ajouté le 21/07/2017, Par Scott   201
Action
Aventure
Famille
Après séance


Que vaut le seizième film du MCU ?



Spider-Man Homecoming représente une énorme opportunité pour Marvel et Sony. Pour rappel Marvel ne possède pas les droits sur le personnage qu’elle a revendu à Sony lors de sa crise des années 90 et Sony devait se remettre de l’échec critique de The Amazing Spder-Man 2. Alors pari réussi ?



Spider-Man Homecoming est un film réalisé par Jon Watts venu tout droit du cinéma indépendant, le choix est-il payant ? Oui et non, Marvel sait ce qu’il faut faire, elle applique la même méthode depuis Iron Man et laisse au final peu de place au réalisateur qui malgré tout arrive à nous sortir de bon passage et de moins bon passage.



Le scénario est fidèle à l’univers Marvel avec un côté « teen movie » qui permet de se différencier des autres films sans complètement arriver à les effacer.



Le casting composé majoritairement de jeune acteurs dont le nouveau Peter Parker interprété par Tom Holland qui se glisse à merveille dans le personnage  grâce à une performance réussi et sincère, l’actrice Zendaya Coleman que même si elle ne dispose que de quelques scènes réussi toujours à détourner l’attention sur elle (et on a hâte de la revoir d’avantage). Notre coup de cœur ira à Jacob Batalon qui incarne l’ami de Peter, Ned Lee. Du côté des acteurs confirmés, Marisa Tomei livre une bonne prestation en tant que Tante May, Robert Downey Jr. reste fidèle à son personnage de Tony Stark. La petite déception vient de Michael Keaton qui ne dispose pas d’assez de matière pour faire de son personnage un vrai méchant. Ce problème que Marvel traîne depuis ses débuts est un vrai problème tant bien que nous sommes désormais au seizième film du MCU et que rien n’a encore était fait pour résoudre le problème.



Le film n’est pas un échec mais n’est pas non plus un succès, même si découvrir un Spider-Man novice dans un monde où il existe des Avengers est intéressant, cela renforce encore plus le besoin de voir le héros en action et ce n’est pas dans ce film que le super-héros brillera à la différence de Peter Parker.



Au final, le film livre un bon divertissement sans prise de tête avec la formule Marvel mais on ne peut s’empêcher d’être déçu du à la non prise de risque du réalisateur à la différence de la trilogie Sam Raimi où même des deux volets de Marc Webb.


Newsletter

Vous pouvez vous inscrire à la newsletter pour ne manquer aucunes informations importantes sur le cinéma et les séries télévisées !

Retour haut de page